Tribunes politiquesMai-Juin 2021

Cusset Dynamique

MAJORITÉ

Conseil municipal du 30/06 : la mutualisation de notre épicerie sociale avec celle de Vichy fait débat. Notre opposition argumente sur une marche forcée du rapprochement avec Vichy. Nous soutenons les bénéficiaires de l’épicerie pour lesquels la Ville et le Département versent conjointement et annuellement 60 000€. Cependant nous ne souhaitons pas que ce service reste une fin en soi et entraîne les bénéficiaires à une dépendance aux allocations. L’argent public doit rester un soutien momentané en cas d’accident de la vie. La mutualisation va permettre de nouvelles perspectives, de nouveaux accompagnements pour gagner en autonomie. La Ville souhaite avant tout maintenir les actions qui permettent un retour à l’emploi dans la future épicerie. En son temps, toute mutualisation a été critiquée. Aujourd’hui on s’en félicite. Reste à savoir dans le cas présent, si nous sommes dans le camp des réformateurs ou des réfractaires. Une chose est sûre, l’avenir ne se regarde pas dans le rétroviseur !

Cusset en commun

OPPOSITION

Cher.e Cussétois.e,

Mutualisation à marche forcée : cette fois-ci, c'est l'épicerie sociale qui en fait les frais. L'épicerie sociale de Cusset s'est vue obliger de fusionner avec celle de Vichy. Depuis 16 ans, l'épicerie sociale effectuait un travail indispensable auprès de 150 familles bénéficiaires. En leur proposant d'être dans une démarche active tant pour l’achat des produits de première nécessité que dans la participation aux ateliers, elle permettait de retrouver de la confiance, d’essayer de s’en sortir avec un reste à vivre parfois minime. Alors que la société se paupérise chaque jour un peu plus, il est regrettable de passer d'une structure de taille humaine à une entité beaucoup plus grande qui sera synonyme d'anonymat, d'éloignement du lien social pourtant nécessaire. Enfin, ce sont autant de bénévoles ou de bénéficiaires qui ne viendront plus en coeur de ville de manière régulière. C'est bien dommage lorsque l'on ne cesse de parler d'attractivité. 

Bonne rentrée.

Collectif éco-Citoyen Cusset

OPPOSITION

Chers Cussétoises, chers Cussétois,

Nous vivons une période trouble, les crises se multiplient et les sujets d'inquiétude ne manquent pas : le pass-sanitaire divise comme jamais, le changement climatique provoque des drames, d'autres variants du COVID menacent... La démocratie aussi est en crise. Les abstentionnistes, en voulant sanctionner les sortants, leur donnent finalement l'avantage. Quid d'une réflexion sur les causes réelles de ce désengagement citoyen : COVID et peur de la contamination, désintérêt pour la politique, distance entre bureau de vote et domicile, manque d'information, manque de pluralisme ? Pour nous, le motif d'abstention le plus inquiétant, c'est la résignation ! On ne peut plus rester indifférent à la manière dont les dirigeants gèrent les différentes crises. La défense des libertés, la protection de la nature et la solidarité sont des sujets qui méritent l'implication de tous. Pour décider de l'avenir de nos sociétés, il faut voter !