• Accueil
  • Actualités
  • Interview │ Les Darons de la Garonne toujours inspirés de la scène française

Publiée le 25 janvier 2022 Interview │ Les Darons de la Garonne toujours inspirés de la scène française

Interview │ Les Darons de la Garonne toujours inspirés de la scène française

Le 10 février 2022, Mouss et Hakim présentent à Cusset, leur nouvel album “Les Darons de la Garonne” sur des textes inédits de Claude Nougaro. Un concert à l’image du parcours des deux frères Mustapha et Hakim Amokrane : coloré, riche, conscient et en mouvement. Entretien. 

QCmag : vous êtes indissociables du groupe zebda et le tube “tomber la chemise”, mais votre parcours est bien plus riche ?

Mouss : oui… et pas facile de résumer 32 ans d’aventures musicales, commencées 12 ans avant le succès de Zebda. On a toujours mené en parallèle, des projets avec mon frère Hakim, notamment avec l’album “Motivés”, réflexion sur notre envie d’imaginer une société moderne en mouvement et nourrie de progrès sociaux. On a aussi participé au groupe 100% Collègues avec le guitariste de flamenco Bernardo Sandoval. Zebda c’est l’aventure d’une vie, mais on continue de faire ce qu’on aime : écrire et porter des messages, se donner en spectacle, et surtout être en contact avec le public.

QCmag : n’est-ce pas difficile de revenir à de plus petites scènes ?

Mouss : depuis 30 ans de tournée, on a joué dans des bars, des immenses salles, dans le monde entier, en campagne… Peu importe, car ce qu’on recherche vraiment, c’est la proximité avec le public et rencontrer ceux qui font vivre la culture, les associations, les villes, les bénévoles. Leur énergie est un vrai modèle citoyen !

QCmag : qui vous a transmis cet amour de la musique ?

Mouss : notre deuxième album en duo, “Origines contrôlées” rassemble les chansons préférées de notre papa, ouvrier algérien immigré à Toulouse. Nos parents ne savaient ni lire ni écrire, mais c’étaient de grands mélomanes, qui nous ont transmis cet amour de la musique universelle, qui par son rythme et son énergie permet de faire exister des émotions plus facilement qu’en mots.

QCmag : qu’est-ce qui vous lie à claude nougaro ?

Mouss : Toulouse déjà et notre quartier commun des Minimes où il était le modèle à suivre. Puis on a rencontré le personnage dans toute sa splendeur, impressionnant et bienveillant comme un grand frère, lui le chanteur tellement rythmique et groove. Il a été je crois, touché par notre énergie et en 2002 il nous a offert le texte “Bottes de banlieue” qui a légitimé notre travail. Puis on s’est vu confier ces six textes inédits de Claude. Un cadeau du ciel et une mission de confiance, pour faire sonner sa poésie et la force de ses textes rythmés et vivants.

QCmag : qu’allez-vous offrir aux cussétois sur scène ?

Mouss : on a plaisir à revenir à Cusset, ville où Nougaro a aussi fait ses études. Un joli clin d’oeil… Cette tournée avec une belle équipe de musiciens, raconte le vécu des darons que nous sommes devenus et notre identité. Un spectacle fait de textes inédits de Nougaro et de chansons de notre répertoire, pour partager cette histoire que l’on trouve fabuleuse : la nôtre.

Tarifs et Billetterie

21€-18€
Normal
17€-14€
Abonnés
18-15€
Cussétois

Plus d'informations

Théâtre de Cusset 
04 70 30 89 45 - 04 70 30 89 47 
culture@ville-cusset.fr

CONTACTER

Les derniers articles publiés